PEA et PEA PME

 

Le PEA

 

Le Plan d'Epargne en Actions est une enveloppe fiscale privilégiée permettant aux particuliers de se constituer un portefeuille d’actions.

Sont notamment éligibles au PEA, les actions européennes, les OPCVM, les FCP et les SICAV ayant au moins 75% d’actions européennes. La liste complète des instruments financiers éligibles au PEA est présente à l’article L221-31 du Code monétaire et financier.

 

Toute personne physique majeure, ou mineur émancipé, ayant son domicile fiscal en France peut ouvrir un PEA.

 

Il n’existe pas de minimum de souscription mais le cumul des versements en numéraire ne doit pas dépasser un total de 150 000 EUROS.

Un PEA peut être transféré d’un établissement à un autre sans remettre en cause les avantages fiscaux liés à l’ancienneté de l’enveloppe.

 

Les avantages fiscaux liés au PEA ne sont acquis qu’au bout de 5 ans. Il est donc recommandé de ne déposer sur un PEA que les sommes dont on ne prévoit pas d’avoir l’utilité avant au moins 5 ans.

 

Avant 5 ans : si l’investisseur opère un retrait (même partiel), le PEA est clos et les plus-values réalisées sont soumises à la fiscalité suivante :

  • Retraits avant 2 ans : 22,5% au titre de l’impôt sur le revenu et 15,5% de prélèvements sociaux.
  • Retraits entre 2 et 5 ans : 19% au titre de l’impôt sur le revenu et 15,5% de prélèvements sociaux.

 

Après 5 ans : si l’investisseur opère un retrait, les plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu mais pas des 15,5% de prélèvement sociaux.

 

Si les avantages fiscaux sont acquis à partir de 5 ans, tout retrait avant 8 ans entraîne la clôture du PEA.

 

Après 8 ans, il est possible d’effectuer des retraits partiels sans entraîner la clôture du PEA, ou de demander une rente viagère. Cela empêche cependant tout versement ultérieur.

 

 

LE PEA PME

 

Les avantages fiscaux et les effets des retraits, selon les délais envisagés, sont identiques à ceux du PEA. L’univers des actifs éligibles au PEA PME est toutefois plus restreint que celui du PEA, et vise principalement les actions émises par des PME ou ETI. Le cumul des versements en numéraire ne doit pas dépasser 75 000 EUROS.

La liste complète des instruments financiers éligibles au PEA PME est présente à l’article L221-32-2 du Code monétaire et financier, il s’agit notamment des actifs suivants :

 

  • Actions, certificats d’investissement, certificats coopératifs d’investissement, parts de SARL ou de sociétés dotées d’un statut équivalent, titres de capital de sociétés coopératives (droits ou bons qui y sont attachés), sous conditions suivantes :
    • l’émetteur doit avoir son siège en France, ou dans un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen (UE, Islande, Norvège et Lichtenstein) et doit être soumis à l’impôt sur les sociétés ou un impôt équivalent (la condition d’assujettissement à l’IS n’est pas exigée pour les entreprises nouvelles (article 44 sexies du Code général des impôts) ainsi que pour les sociétés de capital-risque (article 208 3° septies du Code général des impôts) ;
    • l’émetteur doit également occuper moins de 5 000 personnes et doit avoir un chiffre d’affaires annuel n’excédant pas 1,5 milliards d’euros ou un total de bilan n’excédant pas 2 milliards d’euros (les modalités d’appréciation de ces seuils sont fixés par décret).

 

  • Actions de SICAV, parts de FCP, et parts ou actions d’OPCVM européens ou établis dans un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen sous certaines conditions, détenant au moins 75% de titres d’entreprises occupant moins de 5 000 personnes et ayant un chiffre d’affaires annuel n’excédant pas 1,5 milliards d’euros ou un total de bilan n’excédant pas 2 milliards d’euros, parmi lesquels au moins les deux tiers de ces titres sont des actions, certificats d’investissement, certificats coopératifs d’investissement, parts de SARL ou de sociétés ayant un statut équivalent, ou de titres de capital de sociétés coopératives.

 

Le FCP DECOUVERTES est éligible au PEA et au PEA PME.

 

Le PEA et le PEA PME présentent des risques de perte en capital. Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Actualités

  • Découvertes - Table Ronde dans Investir -Juillet 2017

    Table ronde du journal Investir: Jean-François Delcaire s'exprime sur les valeurs prometteuses de Découvertes, le 15 jui [...]

    » Lire la suite
     
  • Un point sur HMG Globetrotter et HMG Rendement avec Marc Girault chez Club Patrimoine

    Un point sur HMG Globetrotter et HMG Rendement avec Marc Girault chez Club Patrimoine. Marc Girault chez Club Patrimoine le 29 mai 2017. [...]

    » Lire la suite
     
  • Découvertes parmi les 10 OPCVM qui comptent - Journal Investir

    Les 10 meilleurs gérants de valeurs moyennes françaises ciblent les SSII et l’automobile - Découvertes y est in [...]

    » Lire la suite
     

Nos videos

Get the Flash Player to see this player.
» Voir toutes nos videos